6 astuces pour traiter la résistance à la leptine et maigrir sainement

La clé pour la perte de poids c'est le contrôle des hormones. Nous avons déjà vu le rôle de l'insuline ou du cortisol dans des articles précédents.

Aujourd'hui, c'est au tour de la leptine. Cette hormone a été découverte en 1994, et a depuis été étudiée très largement par les scientifiques. [1]

Elle est considérée comme un facteur majeur du surpoids et de l'obésité. Nous allons donc voir :

  1. Quel est son rôle ?
  2. Quelles sont les conséquences d'une résistance à la leptine ?
  3. Quelles sont les causes de la résistance à la leptine ?
  4. Que faire pour améliorer sa sensibilité à la leptine ?

C'est parti !

Le rôle de la leptine

La leptine est une hormone produite par les cellules graisseuses. Elle est souvent appelée "hormone de la satiété" ou "hormone de la faim".

Son but est de faire un rapport au cerveau sur l'état des stocks de graisses pour déclencher la faim ou la satiété. Elle va aussi réguler le métabolisme sur le long terme pour signaler au corps s'il est bon de brûler les stocks de graisses ou s'il faut les conserver.

leptine-hormone-perte-poids-maigrir-obesite

Effets de la leptine sur la satiété et le métabolisme

Ce système permet d'éviter de trop manger ou bien d'éviter la famine.

De nos jours, la leptine remplit bien son rôle contre la famine, cependant il semble y avoir un problème en ce qui concerne la satiété et le fait de trop manger. Ce phénomène est la résistance à la leptine. [2]

Bref : La leptine est produite par les tissus graisseux et envoie des signaux au cerveau pour contrôler la faim et la satiété.

Les conséquences de la résistance à la leptine

Puisque la leptine est produite par les tissus graisseux, plus on a de graisses plus on produit de leptine et en théorie la faim devrait être diminuée.

Les personnes obèses ont des niveaux élevés en leptine, mais le cerveau ne semble jamais recevoir les signaux de celle-ci. [3]

leptine-hormone-perte-poids-maigrir-obesite

Lorsqu'une personne développe une résistance à la leptine, les signaux de satiété sont perturbés et elle aura tendance à manger plus.

Quand le cerveau ne voit pas de signaux, il pense à tort que le corps est dans un état de famine. Il va alors donner l'ordre au corps de:

  • Manger plus : le cerveau pense qu'il faut manger plus pour ne pas mourir de famine,
  • Réduire le métabolisme : Le cerveau pense qu'il faut économiser l'énergie et va donc nous faire sentir un peu plus fainéant et va réduire les dépenses d'énergie au repos.

Trop manger et ne pas bouger assez n'est donc pas la cause directe de l'obésité, mais plutôt une conséquence de la résistance à la leptine.

Bref : Un phénomène appelé résistance à la leptine casse la communication entre le cerveau et la leptine. Ceci inhibe la satiété et induit le fait de trop manger.

Les causes de la résistance à la leptine

Comment devient-on résistant à la leptine ? Bonne question !

Il semble y avoir 3 raisons principales: [4]

  • L'inflammation,
  • Un excès d'acide gras dans le sang,
  • Un excès de leptine.

Inflammation

L'inflammation est principalement causée par la nourriture industrielle comme les fast foods ou les plats préparés, mais aussi par les huiles végétales style huile de tournesol.

Trop d'acide gras

Les acides gras sont utiles en tant que source d'énergie, mais en excès ils deviennent un problème et vont diminuer la sensibilité à la leptine et l'insuline.

Trop de leptine

Avoir trop de leptine en circulation va aussi être un facteur de résistance à la leptine. C'est un peu la même logique qu'avec l'insuline, plus il y a et plus le corps devient sourd à ses signaux.


Ces 3 facteurs sont aggravés chez les personnes obèses. On a donc à faire à un cercle vicieux où plus on prend du poids plus on devient résistant à la leptine.

Bref : La cause principale de la résistance à la leptine est l'inflammation.

Comment redevenir sensible à la leptine ?

La résistance à la leptine n'est donc pas super cool. Mais la bonne nouvelle c'est qu'il est possible de redevenir sensible à la leptine. Voici 6 axes :

  1. Evitez la nourriture industrielle et les huiles végétales. Elles causent de l'inflammation et détériorent la flore intestinale. [5][6][7]
  2. Mangez plus de fibres solubles. Les fibres participent à la bonne santé de la flore intestinale et réduisent l'inflammation. [8][9][10]
  3. Réduisez vos triglycérides. Les triglycérides peuvent entraver le transport de la leptine vers le cerveau. Trop de triglycérides est également un facteur majeur des maladies cardio-vasculaires. Le meilleur moyen de baisser vos triglycérides est de limiter la consommation de glucides. [11][12][13]
  4. Mangez plus de protéines. Les protéines augmentent naturellement la sensation de satiété et augmenteraient la sensibilité à la leptine. [14]
  5. Dormez plus. C'est le supplément santé et minceur le moins cher du marché. Le manque de sommeil affecterait également les niveaux de leptine. [15]
  6. Faites de l'exercice. Pratiquer une activité physique a de nombreux avantages dont le fait d'améliorer la sensibilité à la leptine et à l'insuline. [16]

Références

  • 29 août 2016
Guillaume
 

Je suis le créateur de MVB. Ma mission est de vous aider à comprendre la nutrition pour atteindre vos objectifs à travers des articles simples, clairs et sans langue de bois.
Pour en savoir plus sur moi cliquez ici.

>

Partager avec un ami